Emprunts obligataires : le Bénin rembourse par anticipation 217 milliards de francs Cfa sur le marché régional

Emprunts obligataires : le Bénin rembourse par anticipation 217 milliards de francs Cfa sur le marché régional

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) vient de finaliser une opération de remboursement d’une dette de deux cent dix-sept milliards huit cent cinquante millions quatre cent soixante-onze mille sept cent quatre-vingt-seize (217 850 471 796) francs Cfa pour le compte du Bénin. Une opération inédite qui entre dans l’optique d’anticiper le remboursement des dettes contractées à des conditions de marchés moins favorables qui ont servi au financement des projets éligibles aux objectifs de développement durable (ODD). 

Une économie de 36 milliards pour le Bénin

En effet, selon un communiqué public du ministère de l’économie et des finances, le remboursement anticipé de cette dette permet au Bénin de réaliser “une économie sur les intérêts non courus de plus de 36 milliards de francs Cfa qui sera injectée dans divers projets à impact social du gouvernement. Notamment dans le domaine de l’eau, de la santé, de l’énergie, de l’éducation et autres”. En 2021, le montant total des remboursements de dettes s’élève à 1000 milliards de francs CFA.

De plus, l’opération de remboursement anticipé que vient de réaliser le Bénin lui permet de faire passer le taux moyen pondéré de la dette intérieure de fin 2021 à 5,6 % contre 5,9 % en 2020. De 7,7 ans en 2020, la maturité moyenne des titres publics sera rallongée à 9,3 ans en 2021. Cet aspect réduit davantage le risque du refinancement du portefeuille de la dette publique.

Il faut rappeler que l’opération compte parmi les engagements pris par le Bénin dans le cadre de l’émission de « l’eurobond ODD ». Le Bénin reste attaché aux idéaux pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Pour rappel, les Objectifs de développement durable et l’Agenda 2030 des Nations Unies figurent au cœur de la stratégie du Bénin depuis 2016. A ce titre, le Bénin a été retenu en 2018 pour participer au programme pilote conjoint du FMI et de l’ONU portant sur l’évaluation des besoins de financement pour l’atteinte des ODD, aux côtés de 4 autres pays à travers le monde. Seuls deux pays africains avaient été sélectionnés dans cette liste restreinte.